Skip to main content

Caisses primaires d'Assurance Maladie

« Approfondissez et professionnalisez » l’action des DAM sur le médicament, en suivant les recommandations de l’IGAS (ciblage, clareté du message, reminder, fréquence des visites, suivi d'impact ...) !

Accueil
Domaines d'intervention
L'expérience plébiscitée
La visite académique
Actualités 2014-2017
François PESTY
Contactez-nous
FORUM
Liens utiles
Plan du site
Connexion de membre
Mentions légales

 

 

L'expérience plébiscitée de l'Aude

 

Songez que les français auraient pu diminuer leurs dépenses d'antibiotiques d'environ 365 millions d'euros, si toutes les caisses primaires d'assurance maladie avaient mené la même campagne de visites médicalisées de leurs DAM sur le thème des antibiotiques !

 

François PESTY a eu la chance, le plaisir et l'honneur d'accompagner la caisse primaire de l'Aude lors de la première véritable campagne de visites médicalisées effectuée par des délégués de l'Assurance maladie sur le médicament. Les résultats de cette expérimentation qui a porté sur "le bon usage des antibiotiques" ont été largement salués.

 

Références documentaires :
 
 
 
15/10/2011 - Le Moniteur des Pharmacies « Notre-DAM de l’ONDAM ». Par Matthieu VADENDRIESSCHE
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
09/07/2009 - Libération « Les nouveaux soldats de la Sécu ». Par Eric FAVEREAU
 
 
 
 
 
 
 
 
 
03/07/2008 - Challenges « Nos quatre pistes pour réduire le trou de la Sécu ». Par Sabine SYFUSS-ARNAUD
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
02/11/2007 - Espace Social Européen « La méthodologie des DAM est vouée à
l’échec». Interview de François PESTY par Isabelle EUDES
 
 
 
 
 
 
Le rapport de l'IGAS (Inspection générale des affaires sociales) sur « l’information des médecins généralistes sur le médicament », rendu public le 31 octobre 2007, fonde en grande partie ses recommandations portant sur le rôle futur de la Cnamts et l’action des DAM sur le modèle des campagnes « pilotes » menées par la caisse de l’Aude : /Documents/IGAS_Rapport_Information_MG_médicament-10-2007.pdf
 
L’interview accordée à La Tribune le 7 décembre 2006 par M. Jean-Marc AUBERT, Vice-président de l’UNCAM et Directeur délégué à la gestion et à l’organisation des soins (DDGOS) à la caisse nationale : http://perso.orange.fr/pouruneprescriptionplusefficientedumedicament/documents/LaTribune071206.pdf
 
La Lettre mensuelle aux cadres de l'Assurance Maladie - N° juillet-août 2006 - "Aude - Antibiotiques : des visites percutantes et efficaces" - "Grâce à des visites inspirées des méthodes de l’industrie pharmaceutique, les dépenses d’antibiotiques dans l’Aude ont diminué de 17 % en l’espace de quatre mois." : /Documents/en-actions-49-cnamts.fr.pdf
 
Le Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie dans son dernier avis rendu le 29 juin 2006 sur le médicament, prend également appui sur cette initiative : « Une expérimentation menée récemment par la CPAM de l’Aude et visant à faire privilégier les antibiotiques de 1ère intention a fait baisser de 10% le coût de la ligne de prescription par rapport aux autres caisses de la région » : http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/hcaam/avis_note290606.pdf
 
Le Directeur général de la caisse nationale, M. Frédéric VAN ROEKEGHEM a lui-même cité en exemple cette démarche probante lors de son audition du 21 juin 2006 devant la MECSS (Mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale) du Sénat : « Les antibiotiques ont baissé de 10 % (en France) à la fois du fait d'un effet prix et d'une baisse des volumes. Dans ce domaine, des initiatives particulières permettent cependant d'enregistrer de meilleurs résultats, comme à Carcassonne où les dépenses d'antibiotiques ont diminué de 30 % » : http://www.senat.fr/bulletin/20060619/mecss.html#toc3
 
Le Quotidien du Médecin du 16 juin 2006 « La CPAM de l’Aude fait recette grâce à ses contre-visites médicales » :
http://perso.wanadoo.fr/pouruneprescriptionplusefficientedumedicament/documents/QdM-CPAM-Aude.pdf
 
La dépêche de l’Agence de Presse Médicale du 12 juin 2006 :http://www.apmnews.com/depeche.php?Code=VBJFC002 ;
 
Le rapport sénatorial sur le médicament rendu public le 15 juin 2006, recommandait de : « Développer, aux cotés des délégués médicaux, le réseau de délégués de l'Assurance maladie chargés notamment de la diffusion des recommandations émises par l'Afssaps et la Haute Autorité de Santé » : http://www.senat.fr/rap/r05-382/r05-382.html